Démarche écologique

En tant que passionnés de voyage, nous n’envisageons pas de ne plus prendre l’avion. Nous voulons néanmoins faire un geste pour la planète et nous voulons désormais compenser tous nos vols grâce à des achats d’arbre sur la plateforme EcoTree. Il existe de nombreux autres sites qui permettent de compenser. Nous avons choisi Ecotree.

Comment cela fonctionne ?

Chaque voyage que nous faisons est converti en CO2 et nous compenserons cela en achetant des arbres. Avec EcoTree nous ne payons pas uniquement notre consommation carbone mais nous achetons réellement un arbre et notre action sera durable. Evidemment, cela n’empêche pas de penser les voyages autrement en favorisant les voyages en train, en partant moins loin, etc

Exemple chiffré pour 2021 :

Cette année, nous prevoyons 2 voyages : un à Seville et un en Crète.

Le calculateur nous donne les consommations pour chacun des voyages :

Consommation pour Seville (A/R à 3) : 1512 kg. Ces émissions correspondent à l’absorption annuelle d’environ 51 arbres.

Consommation pour Heraklion (A/R à 3) : 1896 kg. Ces émissions correspondent à l’absorption annuelle d’environ 64 arbres.

Total pour 2021 : 3408 kg soit l’absorption annuelle de 115 arbres !

Note : Un arbre absorbe entre 20 et 50 kg de CO2 par an

Bref, si nous souhaitons compenser notre impact carbone il nous faudra acheter 115 arbres…

Nous avons commencé notre action par prendre un abonnement de 1 arbre par mois ce qui à la fin 2021 fera 13 arbres. L’objectif des 115 arbres sera atteint en 2029.

Vous pouvez nous aider !

Vous pouvez nous aider en faisant vos réservations via notre moteur de recherche booking ci-dessous. Toutes les commissions perçues grace à vos réservations seront intégralement converties en arbres. Cela ne vous coute rien et vous participez avec nous à protéger notre planète.

Booking.com

Notre forêt :

Actuellement notre forêt compte 0 arbre. Nous devrions avoir notre premier arbre d’ici quelques jours.

Notre bilan depuis le 1er janvier 2021 :

Emission par des vols : 0

Compensation par nos arbres : 0