Archives par mot-clé : Italie

Nos bon tuyaux pour visiter Pompéi

Pompéi est une destination incontournable lorsque l’on est dans le sud de l’Italie. A quelques kilomètres de Naples, cette cité romaine ensevelie par le Vésuve vaut en effet vraiment la visite. Et pour vous permettre d’apprécier vraiment ce moment, nous vous dévoilons quelques bons plans.

Pompéi

Préparer la visite

Pour commencer, il faut bien reconnaitre que la visite de Pompéi peut s’avérer longue et difficile, et d’autant plus lorsqu’on a des enfants. Pour les intéresser à la visite, nous avons donc utilisé un livre pour enfant : « La véritable histoire de Livia »

Avec Livia, ils entrent dans l’Histoire de Pompéi, et apprennent la vie à Pompéi à cette époque. La visite des ruines sera ensuite plus concrète pour eux et surtout ils associeront ce qu’ils voient, à l’histoire de Livia.

Vous l’aurez compris. C’est un achat à ne pas oublier dans vos bagages…

(Merci d’utilisez le lien ci-dessous pour commander le livre.)

 

 

 

La veritable histoire de Livia

Pour débuter la visite, rendez vous directement à la porte principale. Les autres portes sont réservées aux groupes. Ne vous faites donc pas avoir…

Pour visiter les ruines, vous pouvez prendre un audio guide. Nous avons de notre côté utilisé le livre prêté par notre chambre d’hôte (voir coordonnées plus bas). Le guide est utile pour comprendre un peu à quoi correspondent les bâtiments et pour en savoir plus sur leur utilisation.

Un autre conseil que nous pouvons vous faire :

Le site de Pompéi est très vaste. Vous ne pourrez donc pas tout voir. Je pense que le mieux est de cibler les principaux bâtiments et de surtout de s’imprégner des lieux. Vous trouverez ci-dessous un plan détaillé :

 

Pour vous faciliter la visite, nous vous donnons ici les lieux que l’on a préférés :

Continuer la lecture de Nos bon tuyaux pour visiter Pompéi

Le sentier des Dieux en famille

Surement l’une des plus belles balades côtière du monde !  D’Europe en tous cas…

De Agerola à Positano

Le sentier des Dieux part de Agerola et rejoint Positano, sur la côte amalfitaine, après quand même 3H de marche. On conseil de le faire dans ce sens car Positano est l’un des joyaux de la côte et donc un bon objectif our une balade.

La vue est magnifique depuis ce sentier accidenté mais néanmoins abordable, presque par tous. Notre fille de 6 ans s’en est bien tirée.

On recommande néanmoins de bonnes chaussures.

N’oubliez pas non plus d’apporter de l’eau. Il fait chaud en  plein été.

 

 

 

 

 

Départ du sentier
Départ du sentier
Vue imprenable
Vue imprenable
En route sur le sentier des Dieux
En route sur le sentier des Dieux

_MG_4836 (Copier)

A l’arrivée , nous avons pris la navette pour redescendre à Positano. Il est aussi possible de descendre par les 1000 marches (pour les plus courageux)…

Vous aurez alors bien mérité un granité au citron à la terrasse d’un café de Positano…

Bref, si vous ne l’avez pas encore compris, le sentier des Dieux est une randonnée à ne pas rater si vous passez quelques jours sur la côte amalfitaine. 

 

 

Un petit résumé :

Départ : Bomerano
Point haut : 637m  Point bas : 0m
Dénivelé positif : 537m   Dénivelé négatif : 1154m
Longueur : 10 km   Durée : 3h30

Préparez votre voyage : 

 

 

Guide Lonely Planet Naples et la Côte Amalfitaine


 

 

 

 

 

 

Quelques liens intéressants :

http://www.pathofgods.com/into-the-path/from-east-to-west/from-bomerano-to-nocelle/

Matera : la ville troglodyte du sud

Matera est une ville assez méconnue. Située dans la région de la Basillicate, coincée entre les Pouilles, la Calabre et la Camparie, c’est pourtant l’une des plus belles villes du sud de l’Italie. Avec ses maisons troglodytes, ses murs blancs et ses églises rupestres, Matera est un village qui vaut vraiment qu’on s’y arrête.

Et ce n’est pas non plus un hasard si Matera sera la capitale européenne de la culture en 2019…

Vous n’êtes pas encore convaincu ?

Allez, on vous emmène visiter cette magnifique ville, qui,  il y a cinquante an environ,  était pourtant montré du doigt pour la misère des habitants de ses Sassi.

Les Sassi et les habitations troglodytes

Ces habitations creusées dans la roche ont été alors repris en main pas l’état italien et aujourd’hui la ville a retrouvé la dignité qu’elle mérite.

Matera

_MG_4530 (Copier)

Quel bonheur de se balader dans les rues pavées de cette belle ville.  On y découvre plein de belles choses comme cette porte, marquée par le temps…

Porte

Nous n’avons pas visiter les églises rupestres. Mais ces églises et les Sassi ont permis à Matera d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Voici néanmoins un bel exemple d’église rupestre :

Cripta Del Peccato

Sassi in Miniatura : Matera en modèle réduit !

Vous aimez Matera ? Alors ne ratez pas non plus la visite de l’échoppe Sassi in Miniatura. Une superbe reconstitution de la ville. 

Quel travail !

_MG_4538 (Copier)

http://www.materasassiinminiatura.it/

Retrouvez ci dessous notre galerie de Matera :

Le littoral des Abruzzes

Les Abruzzes  : une côte à découvrir

Les Abruzzes sont surtout connues pour son arrière pays montagneux, la ville de l’Aquila notamment, et malheureusement aussi par ses récents tremblements de Terre. Nous avons nous choisi de rester uniquement sur la côte, de Pescara à Vasto. Cette côte est certes moins touristique que celle de Rimini au nord (Emilie Romagne), mais elle a des choses à découvrir et la région a bien compris qu’elle devait mettre ses atouts en avant.

Petite visite d’une région méconnue.

 

Plage de Francavilla
Plage de Francavilla

Le très beau village de Vasto

A 80km au sud de Pescara, Vasto est un charmant village. Le village est divisé en deux partie. Il y a le village historique, avec ses jolies ruelles, sa vue à couper le souffle et ses restaurants,  et la station balnéaire plus récente en contrebas (Marina di Vasto). Nous avons nous eu un coup de coeur pour le Vasto historique !

Vasto dans les Abruzzes
Vasto dans les Abruzzes

Continuer la lecture de Le littoral des Abruzzes

Emilie Romagne : entre Terre et Mer

Votre blog de voyage préféré vous emmène une nouvelle fois de l’autre coté des Alpes. Notre voyage nous amènera cette fois dans la région méconnue des Abruzzes.  En chemin, nous en profitons pour découvrir une autre région : l’Emilie-Romagne. Cette grande région possède quelques villes illustres qu’on va vous faire découvrir : Parme, Modène, Bologne…

Nous irons également sur la côte Romagne pour voir ses villes balnéaires : Rimini biensur, et Ravenne un peu plus au nord.

C’est donc parti pour 2 semaines de Dolce Vita !

Continuer la lecture de Emilie Romagne : entre Terre et Mer

Milan la capitale chic !

Milan est la capitale économique du nord de l’Italie. La cité lombarde n’a pas l’histoire et le patrimoine de Rome, mais la ville, au demeurant capitale ( … de la mode), possède tout de même quelques arguments à faire valoir.

On ne vous conseille pas forcément d’y passer une semaine mais pour deux ou trois jours, Milan est une destination à découvrir.

Comme on l’a déjà dit, Milan c’est d’abord la mode. Vous voulez voir de belles boutiques ?
Voici quelques adresses incontournables. (Attention tout de même : il y a un monde entre ceux, qui comme nous, regardons les boutiques et ceux qui peuvent y acheter quelque chose…)
Pour commencer, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil dans la Galleria Vitorio Emmanuel II ?

Galeria

Vous pourrez y retrouver les plus grandes marques tout en admirant un des joyaux architectural de la ville. Cette galerie Neo classique date de 1878 et relie la place du Duomo à la Scala.

Continuer la lecture de Milan la capitale chic !

Les 5 perles de la Toscane

S’il est une région qu’on vous conseil de visiter c’est bien la Toscane. Une semaine sur les terres de Léonard de Vinci et vous découvrirez toutes les merveilles de cette région unique. Nous avons selectionné pour vous 5 lieux incontournables. Ceux là ne doivent pas faire oublier tous les autres villages typiques à découvrir…

Nous indiquons à la fin de l’article quelques autres villages à visiter. La Toscane est très riche touristiquement parlant…

1-Florence

Evidemment, Florence est la première destination touristique de la Toscane. La capitale régionale vaut le détour. C’est aussi le berceau de la Renaissance intalienne.

Piazza del Signoria
Piazza del Signoria

Il y a pour commencer cette cathédrale majestueuse, en marbre blanc. L’une des plus belles d’Italie (et donc d’Europe). Ensuite, le fameux Ponte Vecchio, symbole de la ville qui enjambe l’Arno. La Piazza del Signoria et sa représentation du David de Michelange  vaut également le détour !

Ponte Vecchio
Ponte Vecchio

Les amateurs d’Art pourront continuer leur visite culturelle dans l’un des magnifiques musées de la ville.

2-Sienne

La rivale ! Sienne est l’autre grande cité Toscane. C’est notre coup de cœur. Une ville colorée, qui a d’ailleurs donnée son nom à une couleur typique des constructions de la ville : la terre de sienne. Sa grande place, la piazza del Campo, qui accueil une fois par an le fameux Palio. Et il y a enfin le Duomo. majestueux, qui trône au centre de la ville, avec son marbre blanc qui dénote du « rouge » de la ville. On se régale à errer dans ses rues pavées, loin des voitures et de la circulation,

Duomo
Duomo

3-Pise

Mondialement connue, Pise n’est pas la plus belle ville que nous avons découvert. Cependant, la ville possède un trésor. Ou plutôt trois ! Il y a la fameuse Tour de Pise, mais on ajoutera aussi le Duomo et le Baptistère. L’ensemble est vraiment impressionnant.

Cour des Miracles
Cour des Miracles

4-Lucques

A quelques kilomètres de Pise, Lucques est une petite merveille. La ville fortifiée regorge de petits bijoux. Ici une place, là une église, puis une fontaine, une autre place, encore une église…

Lucques

On se balade dans ses rues pavées et à chaque intersection, la ville nous dévoile quelque chose. A ne pas rater !

5-San Giminiano

Nous parcourons en voiture les collines toscanes, et au loin apercevons de grandes tours médiévales. Plus on se rapproche et plus ces tours semblent imposantes. Elles représente la puissance de cette ancienne cité Médiévale. San Giminiano est un très beau village fortifié, qui possède quelques chefs d’œuvre de l’art italien des XIV et XV ème siècle. La ville possède encore une quinzaine de tour-maison, vestige de sa splendeur d’antan et de la puissance des différentes familles nobles qui vivaient là.

D’autres villages méritent aussi le déplacement. On citera Cetona, Volterra, Poppi, Pienza, Montefioralle,Montalcino, Montepulciano, Monteriggioni,…

vous l’aurez compris. Difficile de faire le tour de cette magnifique région en quelques jours.

Exposition Universelle de Milan

Difficile de ne pas profiter de notre weekend milanais pour aller voir l’exposition universelle qui se déroule à Milan jusqu’en octobre. Après un couac au niveau des contrôles de sécurité à cause de mon couteau suisse oublié au fond de mon sac, nous voilà dans l’enceinte du parc qui accueille les différents pavillons.

Vu le nombre de pavillons et l’étendue de l’expo on sait rapidement qu’on ne verra pas tout. On commence la visite par le pavillon d’Oman, le plus proche de l’entrée. On visite ensuite au gré de nos envies les pavillons qui nous inspirent…

Celui de la Russie pour commencé puis dans le desordre nous voilà au Qatar, au Maroc, en Iran, … Visite obligée du pavillon français. de celui du Koweit, de la Chine….

En quelques heures nous avons fait le tour du monde !

Chaque pays répond à sa manière au thême de l’expo : « Nourir la planète, énergie pour la vie ».

La Chine a joué la carte de la tradition. La Russie, elle  avec son pavillon moderne a exposé une collection de plantes très riche.
Le Koweit et son pavillon « à voile » a choisi une présentation plus spectaculaire qui attire pas mal de monde.
Le pavillon français lui présente son agriculture et les produits du terroir.
Il y en a pour tous les gôuts…

A ce propos, vous vous demandez surement quel pavillon nous avons préféré ?

Et bien c’est le Maroc qui nous a le plus touché. Avec différentes ambiances au sein du pavillon pour retranscrir les différents aspects du pays, le Maroc a joué la carte de l’authenticité.
Pas d’effets spéciaux, ni d’animation.
Mais un superbe jardin méditerranéen, une boutique d’épices et de produits locaux et un pavillon qui comble tous les sens.

Nous étions au Maroc pour quelques minutes !

Pavillon de la France
Pavillon de la France

 

Pavillon de l'Equateur
Pavillon de l’Equateur

 

Pavillon de la Slovaquie
Pavillon de la Slovaquie

Vous souhaitez en voir un peu plus ? Regardez notre galerie…

Continuer la lecture de Exposition Universelle de Milan

La Riviera du Levant et les Cinque Terre

Nouvel épisode dans notre série d’escapades en Italie. Cette année, nous avons mis le cap sur une région de la côte ligure : la riviera du Levant. C’est la partie de la côte située après Gènes. Cette magnifique région possède des villages de toute beauté comme le plus illustre d’entre eux : Portofino

Panorama de Portofino
Panorama de Portofino

Prêt à nous suivre dans notre découverte de cette partie de l’Italie ?

Nous avons fait notre première halte aux portes du parc naturel de Portofino, dans le village de Camogli. Ce village de pêcheurs est un très joli village, authentique, et beaucoup moins prisé que son prestigieux voisin,  d’où il est possible de faire des excursions vers Portofino. Il est possible ainsi de se rendre en moins d’une heure à Punta Chappa.

Plage de Camogli
Une vue plongeante sur la plage de Camogli

Continuer la lecture de La Riviera du Levant et les Cinque Terre

Le Nom de la Rose de Saint Michel

Connaissez vous le « Nom de la Rose » ? Et bien vous ne savez peut être pas qu’ Umberto Eco s’est inspiré d’une abbaye bénédictine située près de Turin, dans la région du Piémont. La Sacra San Michele, c’est son nom,  est l’un des plus beau ensemble architectural de l’époque romane en Europe.

Située sur un éperon rocheux, cette abbaye offre un point de vue sur les cimes alpines exceptionnel. Peut être aurez vous aussi  la chance d’y passer une nuit ? En effet, la Sacra San Michele continue d’héberger ceux qui viennent frapper à sa porte.

Le temps de quelques heures, vous ressentirez peut être les émotions qu’on pu vivre les moines bénédictins au Moyen Age. Vous vous prendrez pour Guillaume de Baskerville alias Sean Connery, le moine enqueteur dans l’adaptation cinématographique du roman d’Umberto Eco…

Ne passez pas à coté sans vous arr^ter. On vous aura prévenu…