Projet « Silence Lacustre » – making Off

« Silence Lacustre » est un projet commencé en 2018. Le but de ce projet est de retranscrire le silence qui émane du lac Léman, et plus particulièrement de la partie sauvage entre Hermance et Messery. 

Une photographie c’est le temps qui s’arrête. Pourtant, les réseaux sociaux et les nouvelles technologies nous abreuvent de photos en tout genre, témoignage du moment présent et de la fuite du temps….

Par opposition, chaque photo de ce projet invitera le spectateur a prendre son temps, à s’arrêter, à s’immerger par la photographie et à ressentir le silence qui en émane. Ce projet c’est un peu le mélange des sens puisque je veux appréhender un sentiment lié à l’ouïe grâce à un autre sens, la  vue.

J’espère vous transporter le temps d’une série de photos dans un univers silencieux où le temps s’arrête. Je ferai sur ce site une « exposition » de mon travail sur ce projet d’ici quelques mois. En attendant, voici une première vision de mon « Silence Lacustre ».

Soleils couchants

Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants.
La mélancolie
Berce de doux chants
Mon coeur qui s’oublie
Aux soleils couchants.
Et d’étranges rêves
Comme des soleils
Couchants sur les grèves,
Fantômes vermeils,
Défilent sans trêves,
Défilent, pareils
À des grands soleils
Couchants sur les grèves.

Paul Verlaine (Poèmes saturniens)

Inspirations :

Joel Meyerowitz : Bay / Sky, Cape light

Mickael Kenna