Archives par mot-clé : accueil

Notre Paris en famille

Difficile d’être original pour un article sur Paris. La capitale est effet ultra visitée et les articles sur le sujet ne manque pas. Nous avons passé 6 jours dans la  ville des lumières. L’objectif est de faire découvrir la ville à notre fille de 8 ans. Nous ne pouvons donc pas passer à côté des grands classiques… Néanmoins nous avons essayé de découvrir également des lieux plus confidentiels… Bref, cette visite de Paris en famille est la nôtre, et on espère que vous y trouverez des idées…. 

Demandez le programme :

Lundi 15 avril

Mardi 16 avril

Mercredi 17 avril

Jeudi 18 avril

Vendredi 19 avril

Samedi 20 avril

 

Lundi 15 avril 2019

Cette journée du 15 avril 2019 restera dans l’Histoire. Pourtant, elle a commencé d’une manière tout à fait normale. Levés aux aurores, direction Lyon Saint Exupéry ou nous allons prendre notre TGV Ouigo. Deux heures plus tard c’est la gare de Lyon qui nous accueille. Direction Nation pour déposer nos bagages et c’est parti pour la visite….

La Tour Eiffel

Evidemment, la première étape est ….la Tour Eiffel.  Depuis le Trocadero ou à ses pieds, la Grande Dame est impressionnante. 

Tour Eiffel

Bus touristique

Fatigués par cette première journée, nous décidons de prendre un bus touristique pour faire la visite confortablement assis…. On parcours la ville : Le Trocadero, l’Arc de Triomphe, l’Obelisque,  le Grand Palais et Notre Dame ou nous descendons. La cathédrale est en travaux. Vu l’heure (17H00 environ) et la queue importante pour visiter la cathédrale, on décide de revenir le lendemain matin très tôt et rentrons à l’hôtel. Deux heures plus tard, on allume la télé et là stupeur ! La cathédrale est en feu ! On a du mal à réaliser que nous étions devant deux heures auparavant…

Choisissez votre compagnie…

Notre Dame de Paris

Monument emblematique de Paris, la cathédrale de Notre-Dame a bien failli disparaitre. Notre photo ci-dessous a été prise deux heures avec l’incendie.

Notre Dame

Et cette autre photo a été prise le lendemain…

Notre Dame après l’incendie

Mardi 16 avril 2019

Champs Elysees

Nous avions prévu de visiter le Palais de la découverte mais plus de place pour le planétarium. On achète finalement des entrées pour le lendemain. Pas question de rater la séance à la découverte des étoiles…

http://www.palais-decouverte.fr/fr/accueil/

On termine donc la journée à la découverte du Marais. Ce quartier à la mode a un certain charme. Square du Temple, passage de l’Ancre. Quelques belles découvertes. Sans oublier la crêperie Gigi près du carreau du Temple.

Voir à ce sujet notre bon plan Resto en fin d’article.

mercredi 17 avril 2019

Palais de la Découverte

De retour au Palais de la découverte. Une visite de l’Exposition sur le venin et surtout une initiation à l’astronomie avec la séance au planétarium. Très intéressant. On conseille vivement d’intégrer le Palais de la découverte dans votre visite de Paris en famille. Nous, on ne regardera plus le ciel de la même manière.

Saint Germain des prés

Direction ensuite le mythique quartier de Saint Germain des Prés. Beaucoup de monde dans les bars.  Quartier très animé et plein de charme. On a beaucoup aimé y flaner.

 

Saint Germain

Café fleuri

Navettes du Pont Neuf

Evidemment les bateaux Mouche sont mondialement connus. Mais il existe d’autres compagnies qui emmènent les touristes sur la Seine à la découverte des monuments qui la jalonnent. Nous avons choisi les navettes du Pont Neuf. Une excursion nocturne pour encore mieux apprécier la beauté de Paris la nuit. Quel spectacle que de voir la Tour Eiffel scintiller !

MG_0709-2

Jeudi 18 avril 2019

Montmartre

Pas facile d’échapper aux caricaturistes et autres « artistes » qui se partagent la fameuse place du tertre. En cette semaine Pascale, beaucoup de monde venus visiter ce quartier de Montmartre et son fameux Sacré Coeur. Le panorama sur la ville depuis la basilique est l’un des plus beaux de la capitale.

Sacré Coeur

Jardin botanique

Fin de journée au jardin botanique pour une petite pause « nature » au coeur de la ville.

vendredi 19 avril 2019

Exposition de Touthankamon

La journée du vendredi a été programmée depuis longtemps. C’est le jour de notre visite de l’exposition sur Touthankamon, « Toutankhamon, le trésor du Pharaon »  à la
Grande Halle de la Villette. 

Une exposition exceptionnelle qui regroupe plus de 100 objets découverts par Howard Carter lors de sa découverte. 

Voir l’article consacré à l’exposition

Trottinettes 

Depuis la Vilette nous avons ensuite testé les trottinettes electriques pour longer le canal jusqu’à Paris. Il faut dire que la ville est parsemée de ces trottinettes.  De nombreux opérateurs se partagent le marché. Une expérience intéressante même si notre parcours jalonné de pavés, de travaux, etc n’était pas aussi plaisant que je le pensais. J’imaginais pouvoir tranquillement partir de la Vilette et gagner Paris via le canal Saint Martin. Dans la réalité c’était moins tranquille… Dommage car la balade en trottinette était un super concept !

samedi 20 avril 2019

Samedi « gilets jaunes ». On déserte le centre pour la périphérie. Saint Ouen d’abord pour les fameuses puces, puis Vincenne pour une dose de nature dans cette semaine citadine. 

Les puces de Saint Ouen

Situés aux portes de Paris (Clignancourt) les puces de Saint Ouen sont LE lieu pour les amateurs de brocantes et de vieux objets. On y trouve de tout. Des objets qu’on avait dans notre enfance, aux vieilles publicités, en passant par les objets « ethniques » , les vêtements, etc Une gigantesque caverne d’Ali baba….

http://www.marcheauxpuces-saintouen.com/

Vincennes

Le contraste avec Clignancourt est saisissant. Le bois de Vincennes est  beaucoup plus attirant et nous avons passé un bon moment dans le magnifique parc floral. Jeux pour les enfants, jolis parterres de fleurs, cascade, et glacier. What Else ? 

Plan du bois de Vincennes

Paris original :

Paris c’est aussi l’occasion de flaner et de découvrir des endrois sympathiques au détour d’une rue. Une jardinerie improbable qui s’étire sur le trottoir, un joli parc dans le quartier du Marais (square du Temple – Elie Wiesel) ou un passage « secret » (passage de l’Ancre dans le 3ème arrondissement)

Jardinerie

Parc

Passage

dimanche 21 avril 2019

Bon plan Hotel :

A deux pas de la station de metro et RER Nation, l’hôtel Agate est un petit hotel (3 étoiles) intéressant pour visiter Paris. Propre, calme et bien situé il est raisonnable d’un point de vu prix (100-120€). Une adresse à retenir.

Lien : Hotel Agate

Bon plan Resto :

Enfin, je terminerai cette visite en vous donnant un bon plan resto. Nous nous sommes régalés avec les crêpes de la creperie Gigi. Un petit restaurant au calme dans un quartier sympa et vraiment très bon.

Quelques exemples de galettes proposées :

Andouille de Guéméné, Pommes, Comté, Crème d’Isigny & Moutarde à l’ancienne…

Chèvre cendré, Confit d’oignons, Pommes, Pousses d’épinard, Noix & Miel _

http://www.gigi-restaurant.fr/

On espère que vous aurez envie de (re)découvrir Paris. Evidemment on a tous visité les grands classiques de la capitale mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et d’essayer de trouver quelques coins moins connus. Allez pour notre prochaine escapade parisienne en famille, j’ai déjà quelques idées

Bonne visite  !

(Musique : Ella Fitzgerald et Louis Armstrong – April in Paris)

Stage photo à Sixt Fer à Cheval

Cadeau de Noel de mon épouse, ce stage photo avec Nicolas Perrin est pour moi l’occasion de passer une journée en montagne à parfaire mes compétences photos. J’ai choisi un stage dans la région de Sixt Fer à Cheval. C’est un terrain de jeu idéal pour les photos de cascades. Ce sera l’occasion pour moi de m’exercer à la pose longue, technique que j’affectionne particulièrement. 

_MG_6901 (Copier)

Je vais vous présenter les meilleures photos faites lors du stage.

 

Participer à un stage photo est toujours une expérience enrichissante. Cela permet de parfaire sa technique, et également d’apprendre de l’experience des autres pour developper sa propre approche artistique. Je ne peux donc que vous conseiller vous aussi d’aller par exemple sur le site de Nicolas et de découvrir les nombreux stages qu’il organise.

Lien : https://www.regartsurlinstant.fr/

Le sentier des Dieux en famille

Surement l’une des plus belles balades côtière du monde !  D’Europe en tous cas…

De Agerola à Positano

Le sentier des Dieux part de Agerola et rejoint Positano, sur la côte amalfitaine, après quand même 3H de marche. On conseil de le faire dans ce sens car Positano est l’un des joyaux de la côte et donc un bon objectif our une balade.

La vue est magnifique depuis ce sentier accidenté mais néanmoins abordable, presque par tous. Notre fille de 6 ans s’en est bien tirée.

On recommande néanmoins de bonnes chaussures.

N’oubliez pas non plus d’apporter de l’eau. Il fait chaud en  plein été.

 

 

 

 

 

Départ du sentier
Départ du sentier
Vue imprenable
Vue imprenable
En route sur le sentier des Dieux
En route sur le sentier des Dieux

_MG_4836 (Copier)

A l’arrivée , nous avons pris la navette pour redescendre à Positano. Il est aussi possible de descendre par les 1000 marches (pour les plus courageux)…

Vous aurez alors bien mérité un granité au citron à la terrasse d’un café de Positano…

Bref, si vous ne l’avez pas encore compris, le sentier des Dieux est une randonnée à ne pas rater si vous passez quelques jours sur la côte amalfitaine. 

 

 

Un petit résumé :

Départ : Bomerano
Point haut : 637m  Point bas : 0m
Dénivelé positif : 537m   Dénivelé négatif : 1154m
Longueur : 10 km   Durée : 3h30

Préparez votre voyage : 

 

 

Guide Lonely Planet Naples et la Côte Amalfitaine


 

 

 

 

 

 

Quelques liens intéressants :

http://www.pathofgods.com/into-the-path/from-east-to-west/from-bomerano-to-nocelle/

Matera : la ville troglodyte du sud

Matera est une ville assez méconnue. Située dans la région de la Basillicate, coincée entre les Pouilles, la Calabre et la Camparie, c’est pourtant l’une des plus belles villes du sud de l’Italie. Avec ses maisons troglodytes, ses murs blancs et ses églises rupestres, Matera est un village qui vaut vraiment qu’on s’y arrête.

Et ce n’est pas non plus un hasard si Matera sera la capitale européenne de la culture en 2019…

Vous n’êtes pas encore convaincu ?

Allez, on vous emmène visiter cette magnifique ville, qui,  il y a cinquante an environ,  était pourtant montré du doigt pour la misère des habitants de ses Sassi.

Les Sassi et les habitations troglodytes

Ces habitations creusées dans la roche ont été alors repris en main pas l’état italien et aujourd’hui la ville a retrouvé la dignité qu’elle mérite.

Matera

_MG_4530 (Copier)

Quel bonheur de se balader dans les rues pavées de cette belle ville.  On y découvre plein de belles choses comme cette porte, marquée par le temps…

Porte

Nous n’avons pas visiter les églises rupestres. Mais ces églises et les Sassi ont permis à Matera d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Voici néanmoins un bel exemple d’église rupestre :

Cripta Del Peccato

Sassi in Miniatura : Matera en modèle réduit !

Vous aimez Matera ? Alors ne ratez pas non plus la visite de l’échoppe Sassi in Miniatura. Une superbe reconstitution de la ville. 

Quel travail !

_MG_4538 (Copier)

http://www.materasassiinminiatura.it/

Retrouvez ci dessous notre galerie de Matera :

Du lac des Plagnes au lac de Tavaneuse

Aujourd’hui, je vous emmène en montagne. Une jolie randonnée dans la vallée d’Abondance qui vous emmènera du lac des Plagnes jusqu’au lac de Tavaneuse. Cette idée de balade est tirée du très bon site Randos-Montblanc. Vous y trouverez toutes les infos utiles, récit carte etc.

Départ :

Le départ se fait au dessus d’Abondance, au lac des Plagnes. Un chemin en cailloux s’élève tranquillement.

Lac des Plagnes

Continuer la lecture de Du lac des Plagnes au lac de Tavaneuse

Retour d’expérience sur tirages Fine Art

La photographie numérique a permis de faire des photographies très rapidement et d’avoir un résultat de manière immédiate. Néanmoins, elle a un coté pervers puisque la majorité des gens entasse des fichiers (je parle bien de fichier et pas de photographie) sur leur disque dur.
Peut on parler dans ce cas réellement de photographie ?
Ne perd on pas ce qui faisait l’essence même de la photographie ? Le plaisir du contact physique sur le papier…
Il y a quelques années, j’ai acheté les fichiers des photos de mon mariage. Or six ans après, je m’aperçois que ces photos, magnifiques, sont restées au stade du fichier….
J’ai donc décidé de faire imprimer des tirages FineArt de 5 de ces photos. Ce sera un beau cadeau pour ma femme et un jour un héritage pour ma fille…

La première étape consiste à trouver un laboratoire :
Je connaissais Whitewall, Artdeqo et Impression-panoramique qui ont bonne réputation sur la toile.
J’ai vu Vision-360 en Savoie également.
J’ai découvert finalement un labo photo pas loin de chez moi. C’est pratique pour récupérer les tirages et éviter des frais de port.
Je privilégie aussi le contact direct et les circuits courts…
Le laboratoire en question s’appelle l’Atelier du tirage et il est situé à Nangy (74).

Lien : http://atelier-du-tirage.com/

Je vais vous faire part de mon expérience dans le tirage de photographies, et en profiter pour tester ce laboratoire.

De prime abord le site web a l’air assez sommaire par rapport à des laboratoires type Whitewall.
On sent l’artisanat (transfert via FTP, miniatures sur demande, etc) La présentation et les possibilités semblent assez restreintes mais pour moi c’est plutôt un plus.
On voit que le choix des papiers est large par contre.
On a bien affaire à un pro de l’impression et pas à une entreprise commerciale.
Je m’inscrits en quelques clicks.
Là encore pas de mail de confirmation, ni de lien à activer. C’est basique !
Je décide de poser une question via le mail de contact pour savoir si on peut récupérer les tirages sur place.
Dès le lendemain matin, j’ai une réponse. Cela me conforte sur le sérieux….

Le choix des photos
L’étape suivante consiste à choisir les photos à tirer.
(En fonction de la photo, on choisira ensuite le papier adapté)
J’ai donc sélectionné 5 photos parmi toutes les photos faites par le photographe.

Voici les photographies sélectionnées :

Sans titre

Le choix du format et du papier

Toutes les photos seront tirées en 20×30. C’est un format assez grand et le fait d’avoir les même dimensions permet de faciliter le rangement…

Pour le choix du papier après des recherches sur internet j’ai selectionné 3 types de papier (2 pour les photos couleur et 1 pour les photos N/B) :

Hahnemühle Photo rag 308 g/m²

Un très beau papier mat lisse, avec un léger ton chaud. il convient aussi bien pour les photos couleurs que pour les photos N&B. Sa base coton lui confère une bonne main. Il convient très bien pour l’archivage des photos gràce à sa réserve alcaline.

Hahnemühle Photo Rag Bright White 310 g/m²

C’est la même base que le photo rag, mais avec un ton plus blanc, les sujets très contrastés ressortent très bien. Un très beau papier mat lisse. il convient aussi bien pour les photos couleurs que pour les photos N&B. Sa base coton lui confère une bonne main. Il convient rrès bien pour l’archivage des photos gràce à sa réserve alcaline.

Hahnemühle Fineart Baryta 325 g/m²

FineArt Baryta est un papier qui repousse encore plus loin les standards en termes d’intensité de couleurs, de valeurs tonales et de définition et emporte l’adhésion en particulier pour les impressions en noir & blanc avec un indice de densité extrêmement élevé et les plus délicates nuances de gris. L’emploi de sulfate de baryum dans l’enduction procure un brillant réfléchissant caractéristique qui fait de ce papier une véritable alternative au papier baryté traditionnellement utilisé pour les tirages argentiques.

Préparation des fichiers

Pour ces premiers tirages j’ai envoyé les fichiers tels quels. Ils ont été déjà travaillés par un photographe professionnel. Je ne pense pas qu’il  était nécessaire de retoucher les photos.

Dans un prochain article je m’attacherais à détailler plus en détail le processus de préparation d’une photo (calibration, etc).

Commande des tirages

Une fois les fichiers uploadés, on choisi en quelques clics le format , le type de papier et la finition choisie. C’est parti pour ma première commande… 50€ c’est un budget. J’espère donc que je ne serait pas déçu…

Résultat et verdict

Une dizaine de jours et je reçois un mail m’avertissant que ma commande est prête. Plus que quelques minutes et je verrais le résultat. Je suis assez surpris en allant récupérer les photos. En guise de laboratoire, un garage avec deux grosses imprimantes Epson.

_MG_1462 (Copier)

_MG_1460 (Copier)

Concernant les photos, le résultat est lui aussi surprenant. On n’est pas sur un papier photo habituel. On est plus là sur une « oeuvre d’art ». Le papier avec sa texture donne vie à la photo qui se matérialise enfin. Au final je ne regrette pas d’avoir fait ces tirages même si évidemment le prix fait que je ne  ferai que rarement des tirages « fine art ».  On revient là à un autre aspect de la photo argentique qui par son prix limitait les tirages et obligeait à une forme d’excellence.