Le Paris de Marc Riboud

Voici plusieurs semaines que je n’ai pas écrit d’articles. Il faut dire que j’ai été pas mal pris sur un autre projet dont je vous parlerai prochainement. Me voilà de retour sur le blog, et je ne sais pas de quoi je vais parler aujourd’hui. Pas de voyage dernièrement…

Je suis plutôt en mode boulot actuellement. Heureusement nous allons d’ici quelques semaines prendre l’air à Paris.

Oui je sais c’est une expression. Parce qu’on ne va pas vraiment à Paris pour l’air… Nous montons à la capitale pour une semaine, histoire de montrer (entre autre) à notre pépette ce qu’est la tour Eiffel et l’arc de Triomphe…

Marc Riboud et sa vision de Paris

C’est l’occasion de revenir sur la vision de Paris d’un grand photographe qui a beaucoup travaillé sur le sujet : Marc Riboud. Moins connu de Doisneau, Cartier Bresson et Brassai, Marc Riboud a débuté sa carrière de photographe à Lyon de 1951. Il s’installe ensuite à Paris et collabore à l’agence Magnum. Au début de sa carrière, il photographia beaucoup la ville Lumière avant de partir à la découverte de contrées plus lointaines (URSS, Chine, Afganistan, Etats Unis, …).

C’est l’une des premières photographies publiées. Le peintre de la tour Eiffel.

«J’ai grimpé à pied jusqu’au dernier étage, avec mon appareil, un objectif de 50 mm et un seul film de 36 poses. Arrivé à proximité du sommet, j’étais tellement timide que je n’ai même pas osé parler au groupe de peintres qui se déplaçaient sur les poutrelles. Je les ai donc photographiés un par un. L’un d’entre eux m’a offert un bout de saucisson que j’ai mangé avec lui sans échanger un seul mot.»

Paris, 1953. Le peintre, surnommé Zazou, est à son aise, j’avais le vertige chaque fois qu’il se penchait pour tremper son pinceau… Marc Riboud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les amoureux du pont des Arts, 1953 - Marc Riboud
Les amoureux du pont des Arts, 1953 – Marc Riboud

 

Rue Mouffetard, 1953 - Marc Riboud
Rue Mouffetard, 1953 – Marc Riboud

 

 

 

Gare Saint-Lazare, 1982 - Marc Riboud
Gare Saint-Lazare, 1982 – Marc Riboud

Liens :

http://marcriboud.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.