Circuit dans le désert marocain (2/3)

Etape N »2 : Aït Ben Haddou – Tazenakht – Foum Zguid – Iriki – Dunes de  Chigaga   (270 km dont 120 de piste)

C’est en 4×4 cette fois que nous partons de Ait Ben Haddou. Notre chauffeur, Mouha va nous faire découvrir le désert. Nous découvrons pour le moment de magnifiques paysages, parfois presque lunaires.

_MG_6384 (Copier)

Tazenakht, le haut lieu du tapis berbère

Notre première halte nous amménera à Tazenakht. Ce village est un haut lieu de la fabrication des tapis berbères. Notre guide nous amène d’ailleurs dans une charmante maison ou une femme assez agée nous montre comment elle tisse un tapis. Il s’agit d’une coopérative et ici sont vendus les tapis fabriqués par environ 500 femmes de la région. Chaque tapis est étiqueté de sorte que la femme qui a tissé le tapis touche le fruit de la vente de son tapis. Evidemment, nous ne pouvons repartir sans acheter un tapis. Nous vidons nos derniers dirham pour un joli tapis en laine de mouton. Pour la petite histoire, pas question de négocier ici. Le prix c’est le prix…

Tapis de Tazenakht
Tapis de Tazenakht

Foum Zguid : la porte du désert

Le temps de retirer de l’espèce et nous revoilà en route pour Foum Zguid. C’est dans ce village du bout du monde, dernière porte avant la piste et le désert que nous allons manger. C’est d’ailleurs amusant de voir tous les 4×4 stationnés dans le centre. Un flot de touristes, qui comme nous, se ravitaillent avant le départ… Très vite nous quittons la route pour emprunter une piste de cailloux.

_MG_6404 (Copier)

On passe une barrière tenue par l’armée et c’est 30 km de cailloux qui nous attendent. Heureusement le Land Rover de Mouha est confortable car on est secoué… Au milieu des cailloux, Mouha nous montre un superbe Iguane jaune. C’est pour le moment la seule recontre que nous ayons fait, mis à part quelques 4×4.

Iguane
Iguane

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lac Iriki et ses mirages

Nous arrivons ensuite au lac Iriki. Une grande étendue plate à perte de vue,  occupée autrefois par un lac.

Lac Iriki
Lac Iriki

Avec la chaleur, quelques mirages semblent se former au loin. Nous roulons encore une trentaine de kilomètres sur le lac avant de vraiment commencer les dunes.

Maroc (1) (Copier)

On sent l’expertise du chauffeur pour emprunter les bonnes trajectoires et ne pas s’enliser dans le sable. Les premiers dromadaires apparaissent. Ici et là quelques campements.

Maroc (3) (Copier)

Campement dans les dunes

Après encore une heure de route, nous voilà arrivé à notre campement, à deux pas de belles dunes de sable. Un marocain en habit touareg nous accueille pieds nus. Nous prenons possession de notre « tente » et laissons Mouha aller se reposer après cette grosse journée. 

Maroc (6) (Copier)

De notre côté nous sommes bien décidés à aller assister au coucher de soleil depuis les dunes.

Maroc (8) (Copier)

Par contre on avait pas prévu le vent. En avril c’est très fréquent et malheureusement on ne va pas y échapper. On ne renonce pas malgré les conditions mais en haut de la dune c’est très difficile. On tente une ou deux photos. Très vite on redescend. Cette « aventure » aura coûté la vie à notre objectif 18-55mm !

De retour au campement, on retrouve notre tente. On se rafraichit à la douche (un luxe dans le désert) avant d’aller manger. Couscous et tajine ! Décidément les marocains savent recevoir. En dessert, les oranges à la cannelle, et une tasse de thé à la menthe pour terminer ce délicieux repas . 

Après une soirée musicale nous regagnons notre tente pour une nuit bien méritée. Mais là encore, le vent s’en mèle et nous nous endormons seulement à 2H du matin quand il dègne se calmer…

Cette découverte du désert marocain restera un grand moment même si tout n’a pas été parfait. On repart des images plein la tête.

La Caravane
La Caravane

Vous voulez également passer une nuit dans le désert ? Réservez au Star Camp Lodge. Vous ne le regretterez pas.

 

Related Post

Un Riad, sinon rien ! (visite du riad El Wiam)  "Allongé sur un confortable canapé, au centre du riad, je contemple la fontaine illuminée par la lumière du soleil de cette fin de journée d'a...
Circuit dans le désert marocain (1/3) Marrakech est souvent présentée comme la porte d'entrée vers le désert marocain. C'est en réalité très exagéré car plusieurs centaines de kilomètres s...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *